Vendredi 19 décembre 2014, Bienheureux Urbain V

Nos émissions

La Foi prise au Mot

Dimanche à 20h50.

Présenté par Régis Burnet

Dans un style simple et direct des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie ou encore, la tradition.

Retrouvez les séries spéciales en suivant ces liens : Les séries de l'Avent, Les séries de Carême, Les 40 mots du catéchisme pour l'Année de la Foi.

Diffusé dans
 
  • Envoyer

    Envoyer à un ami

Cette semaine

Saint Grégoire le Grand
Cette semaine de la fin de l'Avent est aussi la fin de la série que " La Foi prise au mot " a proposé de suivre sur les quatre docteurs de l'Église latine. Après Ambroise, Jérôme et Augustin - après deux évêques et un moine - c'est au tour d'un Pape, Grégoire le Grand d'être au centre des attentions. Pour la plupart d'entre nous, c'est un parfait inconnu, alors que le Moyen Âge lui donnait une place aussi importante que celle d'Augustin. C'est donc l'occasion de redécouvrir cette attachante figure en compagnie d'un des meilleurs connaisseurs de Grégoire, Mgr Claude Dagens, évêque d'Angoulême et membre de l'Académie française, mais aussi auteur d'une thèse sur Grégoire le Grand. Le professeur Paul Mattei, notre guide dans la théologie des Pères, professeur de langue et littérature latine à l'université Lyon II, apporte sa science au cours d'une émission pleine d'intelligence et d'échange fructueux.

 

Les vidéos de l'émission

La Foi prise au Mot - Diffusé le 14/12/2014 / Durée :52 mn

Saint Augustin d'Hippone

Après saint Ambroise de Milan et saint Jérôme, Régis Burnet s'intéresse cette fois-ci à saint Augustin. Cette série d'Avent sur les Quatre Docteurs de l'Eglise latine explore à présent la vie et l'oeuvre du célèbre auteur des " Confessions ", de " La Cité de Dieu " ou encore du " De Trinitatis ". Faut-il le rappeler : aujourd'hui encore, les théologiens, mais aussi les philosophes et les hommes de théâtre s'inspirent de cette oeuvre prodigieuse. Celui que les médiévaux nommaient le Docteur de la Grâce exerça en effet sur l'Occident une influence qui continue jusqu'à notre époque. Qui fut donc Augustin ? Quelle est sa pensée ? Pour découvrir cette figure si éminente du christianisme, l'une de ses plus grandes spécialistes, Isabelle Bochet, chercheur au CNRS et professeur de philosophie au Centre Sèvres, apporte un regard éclairé sur lui. Et comme toujours pendant cette série : Paul Mattei, professeur de langues et littérature latine à l'université Lyon II apporte son savoir encyclopédique et, surtout, vivant et pédagogique.

  • Lire

    Voir la video
  • Réagir

    Nous envoyer un commentaire
  • Envoyer

    Envoyer à un ami
La Foi prise au Mot - Diffusé le 07/12/2014 / Durée :52 mn

Saint Jérôme

La série d'Avent de "La Foi prise au mot" sur les quatre docteurs de l'Église latine, commencée la semaine dernière, revenait sur la figure d'Ambroise de Milan. Cette semaine, c'est au tour de Jérôme de Stridon, saint Jérôme, l'auteur de la Vulgate, d'être (re)découvert. Or, justement, cette Vulgate, cette traduction latine de la Bible, a un peu occulté la vie même de saint Jérôme. Ce dernier eut en effet une vie riche, complexe, et pas toujours apaisée. Qui donc était, au fond, cet auteur ? Quel héritage nous a-t-il laissé ? Que sait-on de lui ? Pour mieux découvrir cette figure, Paul Mattei, professeur de langue et littérature latines à l'université Lyon II, vient nous exposer avec sa science, claire en même temps qu'érudite et simple, la vie et l'oeuvre de ce docteur de l'Église.

  • Lire

    Voir la video
  • Réagir

    Nous envoyer un commentaire
  • Envoyer

    Envoyer à un ami
La Foi prise au Mot - Diffusé le 30/11/2014 / Durée :52 mn

Saint Ambroise de Milan

Pour l'Avent, "La foi prise au mot" a décidé de faire une série exceptionnelle sur les Docteurs de l'Église de la tradition latine. Avant le Concile de Trente, l'Église romaine ne retenait en effet que quatre Docteurs : Ambroise, Jérôme, Augustin et Grégoire le Grand. C'est donc l'occasion pour nous de plonger dans les racines de notre théologie en commençant par le grand évêque de Milan, Ambroise. Tout au long de cette série, un guide assuré, Paul Mattei, professeur de langue et littérature latines à l'Université Lyon II nous fait pénétrer de plus près dans la connaissance de ces quatre grands Docteurs. Pour parler de saint Ambroise, il est en dialogue avec Camille Gerzaguet, chercheur au CNRS et spécialiste du saint évêque milanais.

  • Lire

    Voir la video
  • Réagir

    Nous envoyer un commentaire
  • Envoyer

    Envoyer à un ami
La Foi prise au Mot - Diffusé le 23/11/2014 / Durée :52 mn

L'évangile de Marc

La fête du Christ-Roi, célébrée cette année le dimanche 23 novembre, signe la fin de l'année liturgique et le début d'une nouvelle. La réforme liturgique issue du concile Vatican II, en voulant restituer la lecture de l'Écriture lors des célébrations, a engendré un cycle d'année A-B-C correspondant à l'Évangile de Matthieu, de Marc et de Luc. Le dimanche suivant cette fête du Christ-Roi (le premier dimanche d'Avent), nous passerons de l'année A à l'année B, et donc l'Évangile de saint Marc sera à l'honneur lors de cette nouvelle année liturgique. C'est l'occasion pour "La Foi prise au Mot" de se pencher sur cet Évangile et son auteur. Que sait-on de lui et du contexte de son écriture ? Quelle est la théologie qui est à l'oeuvre ? Comment bien lire cette oeuvre de Marc ? Pour mieux comprendre les ressorts et les particularités propres à ce texte, deux biblistes sont là pour nous éclairer : le père Camille Focant, prêtre du diocèse de Namur, professeur d'exégèse du Nouveau Testament à l'université catholique de Louvain, et le père Gérard Billon, responsable du service biblique catholique "Évangile et Vie".

  • Lire

    Voir la video
  • Réagir

    Nous envoyer un commentaire
  • Envoyer

    Envoyer à un ami
La Foi prise au Mot - Diffusé le 16/11/2014 / Durée :52 mn

Les Nouvelles créations musicales

La création musicale est vieille comme le monde mais son évolution historique et sacrée est saisissante. Depuis quelques temps, on peut avoir l'impression qu'après les grands maîtres du passé, la musique sacrée s'est éteinte et n'est plus qu'un " lambeau ", certes prestigieux, mais révolu. En tout cas ancien. Qu'en est-il vraiment ? Ne peut-on pas déceler une sorte de renouveau, au moins un renouvellement de la musique sacrée ? Compose-t-on encore des pièces liturgiques ? Peut-on encore parler de musique sacrée ? Accompagnés d'extraits musicaux anciens, contemporains et actuels, Régis Burnet passe en revue ces créations musicales en compagnie de François Polgar, musicologue et spécialiste de la question, et du père Olivier de Cagny, responsable de la Pastorale liturgique et sacramentelle du diocèse de Paris. C'est donc une sorte de panorama en musique qui est proposé ici pour mieux goûter les ressorts et l'originalité des pièces sacrées contemporaines.

  • Lire

    Voir la video
  • Réagir

    Nous envoyer un commentaire
  • Envoyer

    Envoyer à un ami